Contrôle des ordinateurs des salariés

Publié le par Cabinet Investigations IE Boillot

"...La Cour de cassation rappelle le principe, déjà bien établit, selon lequel sauf risque ou événement particulier, l’employeur ne peut ouvrir les messages identifiés par le salarié comme personnels contenus sur le disque dur de l’ordinateur mis à sa disposition, qu’en présence de ce dernier ou celui-ci dûment appelé..."

 

http://blog.andsi.fr/?p=79

 

http://www.juritravail.com/Actualite/internet-travail/Id/1321

Commenter cet article